Doit-on souscrire à un contrat d’assurance pour sa trottinette électrique ?

AccueilTrottinetteDoit-on souscrire à un contrat d'assurance pour sa trottinette électrique ?

Écologiques et très pratiques, les trottinettes électriques séduisent de plus en plus d'utilisateurs. Le nombre de personnes optant pour de tels engins de déplacement ne cesse de croître chaque année. Sachez que si vous avez une trottinette électrique ou prévoyez d'en acquérir, vous devez à minima souscrire une assurance responsabilité civile.

L'assurance responsabilité civile : une protection obligatoire pour rouler avec une trottinette électrique

Les trottinettes électriques sont classifiées parmi les véhicules terrestres à moteur. Selon le Code de la route, ce sont des engins personnels de déplacement motorisé (EDP). C'est un décret datant du 23 octobre 2019 qui a fait entrer ce matériel à deux roues pratique dans la catégorie des véhicules terrestres à moteur.

Comme tous les engins appartenant à cette classe, les trottinettes électriques doivent nécessairement être couvertes par une assurance responsabilité civile. Ceci reste un impératif mentionné dans l'article L211-1 du code des assurances.

En quoi consiste l'assurance responsabilité civile ?

La responsabilité civile apparaît comme une obligation contraignant l'auteur d'un dommage à réparer le préjudice porté à autrui. En matière d'assurance, elle est désignée comme une couverture de base. Sa souscription protège le conducteur d'un véhicule en cas d'éventuels dommages corporels et matériels infligés à toute personne tierce avec son engin.

Ainsi, avant de mettre en circulation une trottinette électrique, vous êtes tenus de contacter un assureur pour avoir ce type de couverture. En cas d'accident infligeant des dommages à un tiers, la prise en charge est effectuée avec les fonds de la garantie.

Quelles sont les conséquences d'un défaut de souscription ?

Dans les agglomérations, les cas d'accidents relatifs à l'usage des trottinettes électriques ne sont pas légions. Néanmoins, l'usage de ces engins n'est pas pour autant sans danger. Lorsqu'un conducteur ne souscrit donc pas à l'assurance responsabilité civile, il supporte entièrement les dommages matériels et corporels qu'il aurait causés.

Aussi :  Comment puis-je faire du mortier ou du béton à la main ?
Aussi :  Comment faire coulis fraise ?

En outre, notez que le défaut de souscription à une couverture responsabilité civile est passible d'une amende. La contravention peut atteindre 3 750 euros. Ainsi, en plus des frais pour la réparation des dommages matériels et corporels, le conducteur peut être verbalisé et être contraint de payer une lourde amende.

L'option idéale reste alors de souscrire très tôt à l'assurance responsabilité civile pour être à l'abri de telles déconvenues. Par ailleurs, en complément de cette assurance, il est possible de souscrire aussi à d'autres garanties pour bénéficier d'une couverture optimale.

Les garanties complémentaires pour les trottinettes électriques

Avant tout, il importe de relever que les garanties complémentaires ne sont pas obligatoires. Elles restent tout de même d'une réelle utilité. En réalité, les dommages causés à autrui ne sont pas les seuls risques que vous pouvez courir en utilisant une trottinette électrique. Lors d'un accident, il est possible que vous soyez aussi blessé en tant que conducteur.

Il y a néanmoins une couverture qui vous permet d'être entièrement prise en charge dans de telles circonstances. Il s'agit de la garantie personnelle du conducteur. Elle est également appelée garantie individuelle accident auprès de certaines compagnies d'assurance. Cette couverture ne vous protège pas seulement des dégâts que vous subissez dans un accident avec autrui. Elle vous couvre aussi en cas de dommages subis en roulant seul, sans l'implication d'une personne tierce.

Sachez qu'il y a aussi la garantie contre divers risques matériels qui peut être intéressante comme couverture supplémentaire pour les trottinettes électriques. Elle vous protège des situations de vol et autre dégradation que votre engin pourrait éventuellement subir. De toute évidence, les trottinettes électriques coûtent plus ou moins cher en fonction du modèle. Il est alors important de les assurer contre les risques de vol ou de dégradation.

En sommes, la souscription à une assurance trottinette électrique est indispensable. Néanmoins, il faut souligner que toutes les compagnies d'assurances n'offrent pas de protection pour ce type d'engin. Il importe alors de bien vous renseigner lorsque vous souhaitez souscrire à un contrat d'assurance pour votre trottinette.